primarie

NEW514.jpg

English

Primarie, qu’est-ce que c’est ?
Des choses mignonnes, teintes à la main. Au jour d’aujourd’hui, nous n’avons que trois articles vedettes : le tee-shirt coupe garçonne à col côtelé, le chemisier souple à manches longues et la grenouillère pour bébé. Ce sont des articles de base mais pas si basiques, rigolos, uniques et super facile à porter (ou à faire porter à votre enfant branché).

Quelle signification y-a-t-il derrière le nom ? 
On le prononce comme « primary » (primaire) – je crois fermement que la mode doit être amusante, pas difficile, et que chaque pièce peut créer une tenue en un mouvement.


Comment chaque pièce est-elle créée ?
Une fois que j’ai mes tee-shirt et mes grenouillères unies en main, la magie opère dans mon petit appartement à Sydney ! Je travaille avec des groupes de cinq pièces environ – je tords et je plie pour obtenir les motifs, je mélange la teinture jusqu’à avoir la bonne couleur et intensité, puis j’immerge pendant à peu près une heure. A partir de là, je passe par plusieurs étapes de rinçage afin qu’elles soient propres et prêtes à porter. Chaque pièce étant teinte à la main individuellement, chaque impression est unique, et c’est un peu toujours une aventure. 

NEW513.jpg

Quelles teintures utilises-tu ?
En ce moment j’utilise ce qu’on appelle de la teinture à impact réduit – elle n’est pas toxique, ne contient pas de métaux lourds et n’utilise pas de produits chimiques pour fixer la couleur. Ce procédé est bien plus respectueux de l’environnement que les formules traditionnelles car il demande bien moins de consommation d’eau, mais il y a toujours de la place pour une amélioration : cela fait un moment également que j’expérimente avec des teintures naturelles, donc ne perdez pas cet espace de vue !

Que signifie être accréditée par la Fondation Fair Wear (FWF) ?
il est très important pour moi d’avoir une chaine d’approvisionnement qui soit aussi étique et durable que possible, mais en tant que tout petit acteur au sein d’un gigantesque marché mondial, une véritable transparence est difficile à garantir. Donc je paie un peu plus afin d’obtenir des pièces de coton pur, organique et certifiées par Fair Wear – une organisation à but non-lucratif qui vérifie sur le terrain que les fabricants respectent leurs employés et l’environnement, suivant de strictes normes de travail et de sécurité.

NEW459.jpg

5 questions rapides :
Dimanche idéal ?
Un café matinal puis un bain à North Bondi ou Tamarama (banlieues côtières de Sydney) pour devancer les foules, un brunch chez Cornersmith à Annandale (ouest de Sydney), et un film – ou bien quelque chose d’éducatif au Golden Age de Surry Hills, ou bien un blockbuster débile. Retour à la maison pour une sieste (que personne ne m’…), et recevoir des amis pour un dîner à la bonne franquette – j’aime faire en sorte que chaque minute du weekend compte, dimanche soir inclus.

Le meilleur café de Sydney ?
Le café-filtre que mon mari fait à la maison ! Suivi de près par un fort café brassé de chez Pablo & Rusty’s ou de chez Goodby Horses.

Marque australienne/néo-zélandaise favorite ?
En ce moment, je suis obsédée par la marque Lee Mathews, tout y est si simple mais haut de gamme. Matteau, pour les maillots de bain ultra-chics, et Valet pour les pinces à cheveux de mes rêves.

Film australien préféré ?
Priscilla, Folle du Désert. Ces costumes ! Cette bande son !  Guy Pearce chéri ! C’est complètement déluré mais tellement enchanteur.

Primarie, en trois mots…
Cool, facile et essentiel.

Primarie 2.jpg

Photos 1-3 : Stephanie Lou

Photos 4-6 : Chloe Hill courtesy of Primarie