SIMÉTRIE

simetrie-crescent-moon-collection-07[2].jpg

English

Comment Simetrie a-t-elle débuté ? 
J’ai longtemps recherché une solution qui me permettrait de marier mes différentes passions. J’étais une enfant très créative, ce qui fut à l’origine de mon intérêt pour les études de mode, qui alliaient mon amour du dessin et de la fabrication. Entrer dans cette industrie en tant que créatrice de sacs a plus tard provoqué chez moi un conflit intérieur. Ce qui semblait me correspondre à merveille sur le plan créatif était renversé par ma déception grandissante envers l’industrie à laquelle je contribuais. Les raisons de cette déception touchaient principalement à des problèmes environnementaux, éthiques et sociaux au sein de la chaine de production, qui n’offre généralement aucune transparence et donc aucun moyen de savoir si l’on participe ou non à ces impacts néfastes.

Beaucoup de ces problèmes proviennent en fait d’une absence générale de choix informés de la part des consommateurs quant à l’achat et l’utilisation de produits de mode. L’excès de production de masse, le débordement des décharges, l’exploitation de travailleurs, et les impacts environnementaux dus à des procédés de productions médiocres existent tous parce que les consommateurs exigent des articles de mode toujours plus variés, toujours plus rapidement, à des prix toujours plus réduits, et trouvent simplement plus intéressant de jeter et de racheter du neuf plutôt que de recoudre ou de prendre bien soin de ce qu’ils possèdent déjà. L’industrie de la mode a plus ou moins lancé ce cycle infernal, les consommateurs ne sont donc pas entièrement responsables, mais c’est à l’industrie d’éduquer les consommateurs et de les ramener vers une position neutre où la mode n’est plus considérée comme synonyme d’articles jetables. Simetrie a donc commencé comme un moyen d’éduquer le consommateur et d’offrir une solution éthique et écologique à ceux qui recherchent des produits en cuir de bonne qualité.

simetrie-crescent-moon-collection-10.jpg

Pourquoi avoir choisi d’utiliser le cuir de kangourou pour tes produits ? Ce cuir est-il produit de manière éthique/durable ?
Pour les produits de Simetrie, le seul cuir que j’ai choisi d’utiliser est le kangourou. Il est plus respectueux de l’environnement que le cuir bovin, ou encore que le cuir végane qui est presque toujours fabriqué à partir de polyuréthane (PU) à base de plastique, ou pire encore, à partir de chlorure de polyvinyle (PVC). Comme les kangourous produisent peu ou pas de méthane, n’ont pas besoin d’être élevés, nourris ou transportés, ils constituent un choix plus écologique et éthique que le cuir de vache.

Le cuir végane, quoique plus éthique, rencontre des problèmes au stade de la production, rejetant souvent des agents chimiques nocifs dans l’environnement, et portant préjudice à la santé chez les employés qui le manufacturent. La date d’expiration des produits finis pose également un problème car il s’agit d’une matière plastique, plus susceptible de se fendre et de se déchirer, venant agrandir la pile des déchets bien plus tôt (et y restant 10 fois plus longtemps) que son équivalent. Le cuir est aussi plus facilement réparable que le PU ou le PVC du fait de ses propriétés matérielles uniques, prolongeant deux à trois fois plus la durée d’utilisation d’un produit, et rapportant au consommateur plus de valeur sur le long terme. 
Le cuir de kangourou est également sujet à une forte réglementation de la part du gouvernement Australien afin de surveiller la prolifération de l’espèce. Selon la loi, il faut un permis pour chasser ces animaux, et un autre pour s’engager dans un commerce sur le marché étranger. Nous sommes pour le moment en attente d’autorisation mais espérons très prochainement être en mesure d’expédier nos sacs à l’international.

simetrie-crescent-moon-collection-11.jpg

 Connais-tu le cycle complet du cuir, pour éviter les pertes ?
L’industrie du cuir de kangourou travaille main dans la main avec celle de la viande de kangourou, qui est destinée à la consommation des hommes et animaux de compagnie – la plus grande partie de l’animal est donc utilisée, ce qui permet d’éviter le gaspillage au maximum. 

 
Quel conseil donnerais-tu à celui ou celle qui voudrait acheter du cuir de manière responsable ?
Le meilleur conseil à l’achat de tout nouveau produit est de s’assurer que vous avez épuisé toutes les options possibles de réutilisation/réparation/recyclage, comme acheter d’occasion, ou bien réparer ou réhabiliter ce que vous possédez déjà. 

Si vous devez acheter du neuf, alors faites au moins en sorte d’acheter des articles durables, auprès d’une marque qui agit d’une manière ou d’une autre pour le changement. Avec les produits en cuir, tout particulièrement, la teinture végétale est aussi une option bien plus écologique que le tannage au chrome, car les eaux usées du dernier contiennent des métaux lourds qui finissent dans les réseaux fluviaux de notre planète. 

Photographer & Videographer – Drew Wheeler @drewbydrewby
Models – Billie @billie_smolsy_ & Bela @bela_ph from IMG @imgmodels
Art Director – Candice Agius @thecandyfeed
Stylist – Thea Blocksidge @theabebe
Hair & Makeup – Georgia Ramman @georgiaramman
Photo Assistant – Enrico Kas @enricokas
Floral Artist – Hattie Molloy @hattiemolloy