SURŌ JEWELLERY

BVrx2INw.jpeg

English

Comment Surō a-t-elle vu le jour ?
L.D. et moi avons passé un an dans un coin un peu perdu de la Nouvelle-Galles du Sud, à apprendre l’art de la bijouterie fine et de la fabrication de meubles sous la direction de quelques-uns des principaux designers mondiaux. A la fin de l’année il a fallu déterminer quelle serait la prochaine étape, et nous avons décidé de créer quelque chose qui incarnerait notre amour, notre intérêt, nos parcours et nos connaissances concernant mode, design, morale, philosophie, histoire, culture, art, et cetera. L’incarnation de cet amour est devenu Suro.

t6F6m2tY.jpeg

2. En trois mots, comment décrirais-tu votre marque ?

 Morale. Versatile. Philosophique.

3. Comment sélectionnez-vous les matériaux que vous utilisez pour vos bijoux ?

Nous choisissons des matériaux de luxe, précieux et éthiques. Nous utilisons uniquement des métaux précieux issus du commerce éthique, partout où cela est possible. Les bijoux en argent sont toujours fabriqués à partir d’argent 925 recyclé à partir de l’affinage d’orfèvrerie. L’or pur, lui, provient de sites australiens, ce qui n’est ni idéal ni particulièrement éthique, mais c’est là un problème que nous essayons de résoudre, bien que nous n’ayons pas encore trouvé la solution. Nous n’utilisons pas le cuivre car il est bon marché, et selon moi quelque peu toxique. Dans le futur, nous aimerions travailler avec des matières premières expérimentales, ainsi qu’avec des pierres précieuses et semi-précieuses.

4. Pourquoi la mode éthique est-elle importante ?

Tout simplement parce que le sens de l’éthique est important, aussi bien dans la mode qu’ailleurs. Ma définition de l’éthique revient à créer pour soi-même un ensemble de valeurs pour se permettre de mener une vie honnête, car selon moi c’est de cette façon que l’on participe à un monde meilleur. C’est en ayant pour simple objectif de travailler à l’amélioration de soi, et donc du monde, en tenant compte de la façon dont notre comportement affecte ce monde et ceux qui le partagent.

IyaI52hs.jpeg

 5. De quelle façon Surō s’engage-t-elle dans le mouvement « slow fashion » ?

Tout est fait-main, ce qui signifie des pièces individuelles, fruits d’un travail soigneux et rigoureux de plusieurs heures.

6. Quelles-sont les sources de votre inspiration ?

Les mouvements artistiques, la montagne, les artistes, les monuments, la culture, l’histoire, la philosophie, la littérature, les idées.

7. En quoi votre relation avec la mode et le design a-t-elle changé avec le temps ?

Nous sommes beaucoup plus conscients de la façon dont la mode et le design dépendent d’un système d’idées.

8. Quel message souhaitez-vous faire passer à vos clients ?

Défiez les dogmes, les idées, les traditions, et les interprétations conventionnelles de la mode, de l’art, du design, de phénomènes, et de la culture à travers le dialogue.


https://www.surojewellery.com